lundi 15 septembre 2008

dédicace d'automne

hypoxie

Dédicace de Laurent Dandoy à Tropismes l’Appartement, samedi 27 septembre 2008 de 16h à 18h00.


Comme le dit si bien le professeur moustache à Oscar, notre malicieuse mascotte : «l’aventure est au coin de la rue».

Lecteurs attentifs des productions de l’employé du moi, nous avions déjà constaté que leurs productions s’attachaient à rendre passionnantes et émouvantes les moindres lectures du quotidien.

Oui, il y a moyen d’infiltrer, d’insuffler dans les chroniques urbaines et intimes ce je ne sais quoi d’épique qui nourrit son lecteur, même si celui-ci ne dépasse pas le périphérique de Bruxelles.

Le nouveau livre des employés du moi s’appelle « Hypoxie ».Quelques doctes personnes pourraient penser qu’il s’agit d’un héros grec obscur dont les exploits oubliés n’inspirent plus que quelques rébarbatifs professeurs de Latin/grec.

Hé bien non, ce terme d’«hypoxie» est un diagnostic posé par un médecin sur le narrateur de l’histoire qui nous occupe. Soit Laurent Dandoy, un asthmatique qui se découvre, un malade dont le souffle est peut-être court mais dont le sens de l’observation est bien affûté.

Il tousse, mais il observe.

Il observe avec humour son séjour à l’hôpital, une pièce tragi-comique que ne renierait pas un Aristophane, un décor de théâtre où l’on se perd dans les coulisses à la recherche d’une infirmière, où l’esprit erre comme dans les meilleurs romans.

Sa douce amertume, son talent à nous rendre compte du milieu hospitalier et des rapports entre patients, son pinceau doucement humide, benoîtement humain, nous a touché au cœur.

Cette chronique n’a qu’un but, vous inciter à découvrir ce livre charmant, au sujet étrange et touchant, cette épopée dans un verre d’aspirine, et à venir en rencontrer l’auteur ce samedi 27 septembre, de 16h à 18h.



2 commentaires:

Bulu a dit…

je serai là !

Oscar a dit…

et tu y étais! bravo...